Un projet de neige de culture, pourquoi ?

Les élus du SIVU Espace Jaillet ont constaté l’importante exposition du domaine skiable des Portes du Mont-Blanc à « l’aléa météorologique », c’est-à-dire au risque d’absence de chutes de neige principalement en début de saison. Cette forte exposition s’est traduite par des difficultés économiques de plus en plus importantes pour la SEM des Portes du Mont-Blanc, exploitant du domaine skiable. Compte-tenu des enjeux considérables pour le territoire, tant en termes économiques que sociaux et environnementaux, le comité syndical du SIVU Espace Jaillet a décidé de lancer un grand projet autour de la neige de culture.

 

Un projet de neige de culture, comment ?

Mettre en œuvre un projet de neige de culture sur un domaine skiable, c’est dans un premier temps définir le besoin précisément et analyser l’ensemble des facteurs qui seront impactés. Ainsi, les élus, en concertation avec l’exploitant du domaine skiable, ont défini un certain nombre de critères :

– Être environnementalement responsable en évitant au maximum l’impact sur des secteurs à enjeux environnementaux forts,

– Favoriser un enneigement qui permet l’exploitation des télésièges les plus importants (TSD 6 Places de Pertuis et du Christomet),

– Enneiger en priorité les pistes commerciales et accessibles du domaine (pistes bleues),

– Permettre un enneigement en 100h de froid pour une couche de 30 à 40 cm,

– Mettre à niveau l’ensemble de l’infrastructure existante et mailler les réseaux existants pour disposer d’un outil de pilotage unique.

 

Un projet de neige de culture, combien ?

La réalisation d’un tel projet, financé par les collectivités, a été pensée avec une logique de limitation du coût d’investissement net pour les collectivités à hauteur de 5 millions d’euros.

Le projet actuellement élaboré présente un coût total de 6 millions d’euros. Pour permettre d’atteindre le niveau de participation souhaité, des subventions ont été sollicitées auprès du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes et du Conseil Départemental de la Haute-Savoie. La région Auvergne Rhône-Alpes a d’ores et déjà apporté son soutien au projet à hauteur de 600 000€. Le Conseil Départemental de la Haute-Savoie a été sollicité à hauteur de 500 000€ et sa réponse ne devrait plus tarder désormais.

 

Un projet de neige culture, quand ?

La réalisation de ce projet est subordonnée à l’obtention d’une autorisation environnementale de la part des services de l’Etat. Dans ce cadre, un dossier a été déposé en décembre 2017. La durée d’instruction de ces dossiers est de 9 mois réglementairement, mais elle s’étend souvent à 12 mois du fait des différents échanges nécessaires entre l’administration de l’Etat et le porteur du projet, le SIVU Espace Jaillet.

 

Ainsi, la réalisation concrète de ce chantier devrait pouvoir intervenir entre l’automne 2018 et la fin d’année 2019, avec bien entendu un répit durant la saison d’hiver 2018-19.

 

comment prendre connaissance du projet et participer ?

La procédure d’autorisation environnementale implique l’organisation d’une enquête publique. Toutes les personnes intéressées pourront donc prendre connaissance de manière approfondie du dossier et de ses composantes, et apporter leur avis dans un registre physique et numérique qui sera mis à leur disposition dans les mairies des communes membres du SIVU. De plus, toutes les informations communicables dès lors que le projet sera validé seront disponibles sur cette page.

 

region-auvergneRhoneAlpes-plaque-700×900-montagne-DEF

Partager cette publication sur :