Les ORIENTATIONS D’AMENAGEMENT ET DE PROGrAMMATION (OAP)

Les OAP concernent des secteurs à enjeux pour la commune. Elles viennent définir un parti d’aménagement correspondant aux objectifs poursuivis par la révision générale du PLU et aux orientations du PADD. Elles permettent sur des secteurs identifiés de définir le fonctionnement de l’aménagement, sa programmation en matière de typologie de construction, de voies de circulations et de préservation d’espaces naturels.

Dans la révision générale actuelle, ce sont 9 OAP qui ont été définies. Elles portent soit sur l’aménagement du village, soit sur l’aménagement touristique. Elles sont toutes en cohérence avec les objectifs du PADD.

OAP n°1 du centre village :

Elle est actuellement en cours d’étude avec un opérateur privé dans le cadre d’une étude de faisabilité. Le schéma de l’OAP devra prendre en compte cette étude. Attente de la proposition de l’opérateur.

Cette OAP sera sans dispositions réglementaires de type sectorielle d’aménagement.

OBJECTIFS

  • Création d’un parking public souterrain de 200 places dédiées ;
  • Pas de création de stationnement en surface ;
  • Enfouir la RD 311 au droit du projet d’aménagement en vue de garantir une continuité piétonne entre le centre village, le chef-lieu et le projet ;
  • Proposer un projet qui offre un aménagement conjuguant les activités de commerce avec le développement culturel, l’habitat, l’hébergement touristique, en garantissant une activité à l’année et pas seulement en saison touristique ;
  • Favoriser le déplacement des modes doux ;
  • Préserver le plus possible les espaces verts et favoriser les constructions environnementalement vertueuses ;
  • Laisser la place à l’innovation conceptuelle tant sur le plan organisationnel qu’architectural ;
  • Favoriser la mixité sociale ;
  • Concevoir un aménagement permettant de ne pas amputer la réalisation d’une liaison par câble avec le domaine skiable ;
  • Intégrer dans le programme les logements des travailleurs à l’année à proximité du lieu de l’exercice de l’activité professionnelle ;
  • Le bâtiment propriété de la commune pourra avoir un changement de destination répondant au besoin du programme d’ensemble ;
  • Le freddi et la boulangerie pourraient être démolis si pour la pertinence du projet cela devenait indispensable.
  • Le périmètre de cette OAP devra également couvrir la ferme Santa Maria, les Gémeaux, l’ensemble des 2 îlots déjà bâtis, le bâtiment du postillon et sa terrasse en prévoyant l’élargissement du trottoir le long de la RD 1212.

La commune devra transmettre à l’urbaniste le périmètre précis de l’OAP sur un fond parcellaire.

OAP n°2 sous la mairie :

Contenu du programme souhaité :

  • Logements locatifs aidés + accession libre + accession aidée ; à proximité de l’habitat existant vers la garderie. L’habitat se répartira sous la forme d’unité de 6 à 8 logements pour les collectifs avec un peu d’habitat individuel en accession libre ;
  • Salle polyvalente assurant la fonction de salle des fêtes et de gymnase ;
  • Possibilité d’extension de l’école Beauregard ;
  • Garderie et autres équipements scolaires ;
  • Parkings ;
  • Espaces verts et sentiers.
  • Résidence senior dans l’ancien hôtel des Edelweiss ou hôtel ; la rénovation de ce bâtiment s’accompagnera de la réalisation de parkings souterrains ;

L’aspect et le style des bâtiments cerclés au titre du patrimoine devront être préservés.

L’OAP devra intégrer les éléments suivants :

  • en maintenant les magasins et les logements de l’Edelweiss,
  • en proposant de la résidence senior ou de l’hébergement touristique,
  • en créant un cheminement piéton qui débouche sur la partie basse du sentier des Cocaches depuis le nouveau quartier,
  • prévoir la possibilité d’extension de la garderie en périphérie du bâti existant et sous la boulangerie, en zone Ue.
  • Verdir les places de parkings

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • une pelouse sur la toiture terrasse de la future salle polyvalente,
  • de raccourcir la voie intérieure avec une aire de retournement, en aval de l’école avec un accès aux parkings souterrains sous les bâtiments (environ 20 logements) qui seront réalisés depuis l’école jusqu’à la garderie,
  • de préserver le cordon boisé entre le giratoire de Basse Ville et la garderie,

OAP n°3 de Cuchet :

Elle fera l’objet d’un dossier UTN pour une résidence de tourisme.

  • Les cônes de vue sont à préserver pour le bâti existant ;
  • Les constructions nouvelles seront limitées à R+2 + combles
  • Le programme de construction intégrera la création de logements pour le personnel saisonnier travaillant sur le site ;
  • Les places de parking public seront enterrées et leur nombre sera équivalent à la capacité de stationnement actuelle soit 220 places VL et 7 places PMR.
  • Les WC seront rapprochés à proximité des pistes
  • Les accès des riverains et des chemins ruraux seront préservés :
  • L’actuel parking servant de plateforme de stockage de bois l’été, il conviendra de créer une nouvelle plateforme à proximité pour ne pas pénaliser l’activité sylvicole ;
  • La circulation en surface sera exclue sauf pour la desserte des riverains et des chemins ruraux ;
  • Pour permettre aux bus de faire demi-tour, une aire de retournement devra être créée à l’entrée de la zone.

Il faudra veiller au respect des règles de hauteur et à la préservation des cônes de vues sur le grand paysage du Mt Blanc depuis l’angle Sud-Est du programme.

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • une placette à l’angle Sud-est et de maintenir le giratoire prévu à l’angle Nord-Est,
  • on évitera l’aspect monolithique de la construction en prévoyant plusieurs bâtiments pour ménager des vues entre eux,
  • L’ouverture à l’urbanisation de ce secteur ne pourra se faire que par l’intermédiaire d’un dossier UTN,

OAP n°4 secteur de la CRY

Elle fera l’objet d’un dossier UTN de massif.

OBJECTIFS D’AMENAGEMENT

  • Verdir le paysage en offrant un aménagement pour lequel les surfaces imperméabilisées sont minimes ;
  • Constituer un front de neige centralisé autour duquel une ceinture bâtie vient marquer la périphérie ;
  • Rendre souterrains ou dissimuler dans le paysage les parkings existants des Brons et de la Cry ;
  • Prendre le plus possible en compte les cônes de vue du bâti existant sans compromettre pour autant l’intérêt général du projet ;
  • Développer l’outil touristique de la commune (commerces, lits touristiques, équipements et infrastructures) afin de permettre le développement des remontées mécaniques et l’amélioration de la qualité de service et d’accueil de la clientèle.

PARTI D’AMENAGEMENT

  • Lits touristiques à créer ;
  • Les parkings seront tous souterrains ;
  • Déplacement de la gare de départ ;
  • Intégration de l’ESF en front de neige ;
  • Intégration de la garderie en front de neige ;
  • Création d’un local de consignes de chaussures et skis ;
  • Création de logements saisonniers ;
  • Commerces ;
  • Salle hors sac ;
  • Caisses et bureaux des remontées mécaniques ;
  • Sanitaires ;
  • Abris bus intégré dans le corps du futur volume bâti ;
  • Aire de retournement des bus
  • Local ski club à intégrer dans la nouvelle gare de départ ;
  • Annexe OT / accueil / point WIFI

Il conviendra d’intégrer dans l’OAP, le terrain de m. Ziercher et la résidence des Brons pour envisager une reconversion en cas d’exécution de la clause de réméré du terrain.

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • De déplacer la gare de départ du télésiège au plus près du bâtiment des caisses.
  • D’explorer le principe de préserver la plateforme des parkings existants pour ne pas réduire leur capacité actuelle.

OAP n°5 du Clos de l’Aiguille Verte :

La proposition de schéma de l’OAP du Clos de l’Aiguille Verte nécessitera d’indiquer le merlon avec de la futaie basse (1 à 2 m de hauteur) en bordure de la RD et en amont, une futaie moyenne (4 à 5 m de hauteur) pour faire tampon avec les terrains de tennis.

Le programme comprendra 6 logements collectifs en PLi accession ou équivalent et 7 habitations de type chalet (accession primo accédant) avec possibilité d’y créer un studio pour chacun d’eux.

La vente se fera selon le principe conservatoire de critères anti-spéculatifs.

Cette OAP fait partie d’une procédure distincte de déclaration de projet en cours d’étude avec une révision allégée.

OAP n°6 Plan Perret :

Le secteur est actuellement situé dans la ZAC de Plan Perret, sur une propriété communale.

La programmation envisage de dédier ce secteur à de l’habitat dans un programme de mixité sociale. Cet habitat sera justifié par l’intérêt de créer des logements pour le personnel des entreprises de la zone d’activités.

Le périmètre de la ZAC ne devra pas être modifié.

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • De confirmer la capacité de logements du secteur (28 logements en appartements sur 4 petits collectifs et 4 villas groupées)

OAP n°7 ferme Pelloux route de la CRY

Afin d’améliorer la sécurité de la voirie et la visibilité le grenier sera repoussé au fond de la parcelle. Un emplacement réservé sera créé pour la réalisation d’un trottoir.

  • La ferme et le terrain sont inclus dans l’OAP.
  • Reculer l’annexe de 5 mètres minimum de l’emprise publique ou la démolir afin de préserver la sécurité de l’accès. En cas de démolition la reconstruction de l’annexe n’est pas obligatoire. La reconstruction à l’identique reste également facultative.
  • Sécurisation du cheminement piéton par la création d’un trottoir le long de la parcelle ;
  • La ferme sera rénovée en habitat ;
  • Création d’un petit collectif aidé en accession ou location en amont de la ferme ;
  • L’ensemble du programme (ferme incluse) sera desservi par un accès unique
  • La création de places de parkings s’imposera en sous-sol.

Il faudra laisser la possibilité d’aménager un restaurant ou commerce au rez-de-chaussée de la ferme.

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • Un seul accès pour l’ensemble de l’opération avec 6 logements locatifs, 6 logements en accession et des parkings pour le restaurant.

OAP n° 8 Logements saisonniers et locatifs aidés aux Chères :

La proposition de schéma de l’OAP définit les modalités d’intégration du bâti sur un terrain communal à côté du PLM.

On propose la réalisation de 2 bâtiments dont l’un regrouperait une douzaine de logements saisonniers (6 T1 et 6 T2 avec 450 m² de SDP) et l’autre une demi-douzaine de logements locatifs dont 2 PMR (3 T3 et 3 T4 avec 450 m² de SDP). 18 parkings seraient réalisés en sous-sol des bâtiments avec une petite dizaine en surface.

Sur la base du schéma de l’OAP, on décide de prévoir :

  • Le report des parkings au nord sous réserve de modifier les règles de reculs par rapport aux propriétés voisines et à la RD.

OAP n°9 du lotissement de Plan Perret :

La proposition de schéma de l’OAP définit les modalités d’intégration du bâti dans un terrain en forte pente, où l’on regroupe les garages en aval du terrain avec accès direct sur la voie d’accès des logements locatifs existants.

On y privilégie la réalisation de 3 collectifs en amont de la parcelle pour environ une vingtaine de logements.

 

Partager cette publication sur :