Les ressources de fiscalité directe locale des collectivités territoriales sont principalement composées de quatre taxes. C’est l’Etat qui les collecte pour le compte des collectivités. Seule la part communale est reversée à la commune :

  • La taxe d’habitation. Le taux communal est de 22,94 %.
  • La taxe sur le foncier bâti. Le taux communal est de 21,39 %.
  • La taxe sur le foncier non bâti. Le taux communal est de 103,92 %.
  • La Contribution Economique Territoriale, composée de la Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE) et de la Cotisation Foncière des Entreprises (CFE). Les taux communes sont de XX% pour la CVAE et de XX% pour la CFE.

Les taux communaux de ces quatre taxes n’ont pas évolué depuis 2016.

Partager cette publication sur :